Rencontre avec Jacques Audibert, conseiller diplomatique du Président de la République.

le jeudi 19 novembre 2015

Dans le cadre du cycle de rencontres consacrées à la lutte contre Daech entamé début 2015, En Temps Réel a reçu le 19 novembre 2015 Jacques Audibert, conseiller diplomatique du Président de la République. Il a présenté les objectifs diplomatiques de la France dans le contexte des opérations extérieures de la France en lien avec les opérations extérieures contre Daech.

 

Durant la rencontre, la question du recours à l’article 42-7 du Traité sur l’Union Européenne (aide et assistance des autres Etats membres en cas d’agression armée d’un Etat membre), annoncé par le Président de la République lors de son discours devant le Parlement réuni en Congrès le 16 novembre, a été abordée. L’occasion de revenir sur l’idée d’Europe de la Défense, pour laquelle le sénateur Alain Richard avait notamment oeuvré entre 1997 et 2002 alors qu’il était ministre de la Défense.

 

Une note de Jean-Pierre Maulny, directeur adjoint de l’IRIS, “La France, l’Allemagne et l’Europe de la défense” fait le point sur la question.

 

Les enjeux de l’action diplomatique française en faveur de la sécurité internationale ont été également exposés par Laurent Fabius, alors ministre des affaires étrangères et du développement international, lors de ses voeux aux agents du Quai d’Orsay le 6 janvier 2016.

 

Le ministre a insisté sur la mobilisation indispensable des tribus sunnites sur le terrain contre Daech. La France poursuit son action dans le but d’une transition politique en Syrie pour laquelle le départ de Bachar al-Assad est un préalable.

 

Le ministre revient également sur la réussite que représente l’accord de Vienne du 14 juillet 2015 sur le nucléaire iranien et développe la position de “fermeté constructive” qu’a adopté la France durant ces négociations.

Intervenant

homme

Jacques Audibert

Conseiller diplomatique du Président de la République

Ministre-conseiller à l’ambassade de France à Londres (septembre 2004-juin 2008) puis directeur des affaires stratégiques, de sécurité et du désarmement à l’administration centrale du ministère des Affaires étrangères (juin 2008-juin 2009) et directeur général des affaires politiques et de sécurité au ministère des Affaires étrangères et européennes (juillet 2009-mai 2014), Jacques Audibert rejoint le cabinet de François Hollande comme conseiller (mai 2014-juillet 2014) avant de succéder à Paul Jean-Otiz, comme conseiller diplomatique du président de la République française.