L’Organisation mondiale du commerce. Nouveaux enjeux, nouveaux défis.

En 2002, Pascal Lamy était l’auteur d’un des premiers cahiers d’En Temps Réel « Après Doha, les chemins de la gouvernance mondiale ».

En 2014, la mondialisation des échanges a changé de visage. De nouveaux débats se structurent avec de nouveaux enjeux, comme la convergence des normes sociales, et avec de nouveaux acteurs, comme les pays émergents qui nouent de nouvelles alliances.

Dans ce contexte, En Temps Réel, a souhaité analyser les bouleversements que produit cette nouvelle étape de la mondialisation des échanges, envisager les évolutions nécessaires de son cadre collectif qu’est l’OMC, et ouvrir des pistes pour réconcilier les opinions publiques en France et en Europe avec les réalités de cette nouvelle mondialisation.

L'auteur

PascalLamy

Pascal Lamy

Fonction

Pascal Lamy a été Directeur général de l’OMC de 2005 à 2013. Il a commencé sa carrière comme conseiller du ministre des Finances, Jacques Delors, puis du Premier ministre, Pierre Mauroy. De 1985 à 1994, il a été directeur de Cabinet de Jacques Delors, Président de la Commission européenne. De 1994 à 1999, il a été l’un des dirigeants du Crédit Lyonnais. Sous  la présidence de Romano Prodi, il a été Commissaire européen au Commerce de 1999 à 2004. De 2005 à 2013, il assure la direction générale de l’organisation mondiale du commerce. En avril 2015, il est chargé par le Premier ministre Manuel Valls d’organiser, en tant que délégué interministériel, la candidature de Paris pour l’exposition universelle de 2025