header52

Presse et internet Une chance, un défi : enjeux économiques, enjeux démocratiques.

Les difficultés que subit durablement la plus large part de la presse quotidienne nationale d’information générale sont le plus souvent analysées comme le résultat du choc de l’internet sur un secteur déjà faible. Les journaux n’auraient guère de moyens d’y faire face, ayant tardé à s’adapter aux nouvelles technologies, et n’ayant pas su renouveler leur modèle économique. Le journalisme lui-même serait entrain de se réinventer grâce aux promesses que porterait l’accès de tous à la capacité de s’exprimer et se faire entendre, sans freins ni barrières d’aucune sorte.

L’analyse que présente dans ce cahier Antoine de Tarlé, directeur général adjoint du groupe Ouest France, et responsable de ses activités internet, prend largement le contre-pied de ces idées reçues.

Les journaux ont en réalité très vite compris l’importance de l’internet, et y ont investi des ressources importantes. Mais ces investissements ont été consentis sans modèle économique clair. La presse n’a compris que depuis peu de temps que sa survie passerait sans doute par une nouvelle définition du journal, autour d’une rédaction capable de devenir le pilote de plusieurs supports aux économies très différentes, du gratuit à l’internet en passant par le traditionnel quotidien payant.

Quant à la promesse démocratique que porterait un journalisme de tous, qui ne soit plus un métier mais une expression libre, et débarrassée de standards professionnels, elle est une dangereuse illusion. Etre journaliste reste et doit rester un métier, avec ses disciplines et ses régulations. C’est aux journaux eux-mêmes qu’il appartient de les réinventer à l’âge de l’internet. S’ils y échouaient, ce seraient la qualité du débat démocratique et le pluralisme même qui seraient en péril.

EN TEMPS REEL est heureux de publier cette réflexion importante et originale, formulée par un homme qui a mis en oeuvre avec succès l’approche qu’il défend.

L'auteur

homme

Antoine de Tarlé

Professeur d’économie des medias à Sciences-Po-Paris.

Antoine de Tarlé, est ancien directeur général adjoint de TF1 et ancien directeur général adjoint d’Ouest-France. Il est l’auteur de nombreux articles sur les questions de communication, publiés notamment dans la revue Etudes et de l’essai sur « Presse et Internet. Une chance, un défi : enjeux économiques, enjeux démocratiques » publié en octobre 2006 par En Temps Réel. Il enseigne l’économie des medias à l’école de journalisme de Sciences-Po-Paris.