Rencontre avec Laurent Cohen-Tanugi, Avocat, et Eliane Houlette, Procureur national financier, le 27 juin 2016

le lundi 27 juin 2015

La France et la lutte contre la corruption dans les affaires internationales : vers un changement de paradigme ?

Le projet de loi sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique (dit loi Sapin II) a pour ambition de porter la législation française aux meilleurs standards européens et internationaux et contribuer ainsi à une image positive de la France à l’international. Alors qu’il a été adopté en Conseil des ministres le 30 mars 2016, il s’apprête à être débattu à l’Assemblée Nationale dans les prochaines semaines. A l’occasion de la publication du cahier rédigé par Laurent Cohen-Tanugi, La France et la lutte contre la corruption dans les affaires internationales, vers un changement de paradigme ?, En Temps Réel a souhaité mieux faire connaitre le positionnement de la France dans ce domaine crucial à la mise en œuvre des réformes. Quelle fut sa contribution ces dernières décennies ? Pourquoi le gouvernement propose-t-il aujourd’hui ce projet de loi ? Les mesures proposées sont-elles suffisantes ?

Pour en débattre, En Temps Réel a reçu Laurent Cohen-Tanugi et Eliane Houlette, le lundi 27 juin 2015.

Intervenants

Laurent Cohen-Tanugi

Laurent Cohen-Tanugi

Laurent Cohen-Tanugi

Avocat

Laurent Cohen-Tanugi est membre des barreaux de Paris et de New York et associé-gérant du cabinet d’avocats internationaux qui porte son nom. Il est à ce jour le seul avocat français à avoir exercé les fonctions d’independent corporate monitor FCPA auprès d’une entreprise du CAC 40, sur nomination du Département de la justice américain et de la SEC.

screenshot-2016-10-14-at-22-47-50-convertimage

Eliane Houlette

Eliane Houlette

Procureur national financier

Eliane Houlette occupe les fonctions de procureur national financier depuis 2014, date à laquelle le parquet national financier a été créé afin de lutter plus efficacement contre la corruption, la fraude fiscale et les atteintes au marché. Auparavant avocat général près la Cour d’appel de Paris chargée des affaires civiles, des mineurs et de la famille, elle a été premier substitut à la section financière et commerciale du parquet de Paris de 1993 à 2001.