Rencontre avec Fabrice Leggeri, DIrecteur Exécutif de Frontex et Catherine Wihtol de Wenden, Directrice de recherche du CNRS

le vendredi 8 septembre 2017

L’Europe face au défi migratoire: état des lieux

La crise migratoire est probablement l’un des enjeux les plus fondamentaux auquel l’Union européenne a, et aura à faire face dans les prochaines années. Le défi humain, économique et moral auquel est confrontée l’Europe depuis désormais trois ans n’est probablement qu’à ses débuts au regard des tendances démographiques à l’œuvre. La question migratoire est par ailleurs devenue un enjeu politique majeur au sein des différents pays de l’Union européenne, et participe de la recomposition des échiquiers politiques. L’Union Européenne s’est récemment engagée à aider d’avantage les pays frontaliers à faire face à l’arrivée des migrants : plus de 10 milliards d’euros ont ainsi été alloués à la gestion de la crise des réfugiés entre 2016 et 2017.

Que représente le phénomène migratoire pour l’Union européenne dans les années à venir ? Quelles sont aujourd’hui les réponses à l’œuvre en Europe et comment construire les réponses à cet enjeu de long terme ?

 

Pour en débattre, En Temps Réel a reçu Fabrice Leggeri et Catherine Wihtol de Wenden le 8 septembre 2017.

Intervenants

Fabrice-Leggeri-Twitter-ConvertImage noir et blanc

Fabrice Leggeri

Directeur Exécutif de Frontex

Fabrice Leggeri est le directeur de l’agence européenne des garde-frontières et garde-côtes – Frontex depuis janvier 2015. Ancien élève de Sciences Po et de l’Ecole normale supérieure de Paris, il est également diplômé de l’ENA. Il commence sa carrière au Ministère de l’Intérieur, avant de rejoindre la Commission Européenne en 2000. De 2013 à 2015, il fut en charge de la lutte contre l’immigration illégale au sein du Ministère de l’intérieur.

catherine noir et blanc

Catherine Wihtol de Wenden

Directrice de recherche du CNRS

Catherine Wihtol de Wenden est juriste et politologue, actuellement directrice du centre de recherche du CNRS. Elle est spécialiste des migrations internationales et a travaillé auprès de l’OCDE, du Conseil de l’Europe, de la Commission Européenne et du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. Elle est l’auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages sur le sujet.